Comment désencombrer? les 3 thématiques fondamentales

désencombrer
Temps de lecture : 4 minutes


Comment désencombrer :
Les 3 thématiques fondamentales


Demandez à n’importe qui qu’elle est la première chose à faire lorsque vous souhaitez adopter un mode de vie plus minimaliste, on vous répondra très certainement commencer par désencombrer.

Ranger, trier, aménager, donner, jeter, recycler, toutes les actions nécessaires à faire de l’espace dans sa vie et se focaliser plus sur l’essentiel.

On a tendance à penser immédiatement à désencombrer sur le plan physique quand on parle de Minimalisme. Réduire sa garde-robe où le nombre d’objets avec lequel nous vivons. Éliminer le superflu chez soi et mettre en place une esthétique minimaliste dans son espace de vie.

Si l’aspect matériel est un pilier majeur à prendre en compte dans cette démarche, il n’est pas le seul.

On retrouve trois grandes thématiques fondamentales à aborder lorsqu’on parle de désencombrer sa vie et du mouvement minimaliste.

  • Désencombrer sur le plan physique.
  • Désencombrer les distractions extérieures.
  • Désencombrer le mental.


C’est sur ces trois thématiques essentielles que vous devez focaliser vos efforts afin de ressentirez les bienfaits d’un mode de vie minimaliste.

« Le rangement doit consister essentiellement à restaurer l’équilibre entre les êtres humains, leurs biens et la maison dans laquelle ils vivent. »

Marie Kondo

1 – Désencombrer sur le plan Physique :

Désencombrer sa vie sur le plan matériel est généralement la première étape d’une démarche minimaliste et très certainement la plus concrète visuellement parlant. C’est également l’une des plus satisfaisante et encourageante.

Pour une personne moyenne, il est relativement facile de faire le point sur son désordre et le nombre de biens accumulés.  En règle générale nous avons bien trop de choses par rapport à ce dont nous avons réellement besoin et ce pour de nombreuses raisons plus ou moins valables.

Cette démarche est avant tout un outil pour répondre au mode de vie auquel vous aspirez. Vous seul pouvez mesurer l’attachement que vous portez à vos objets. Si vous êtes épanoui dans un espace désordonné il n’y a pas de raisons de changer. Cependant, si vous sentez un besoin de renouveau et de retour à l’essentiel, il vous faudra passer par cette étape.

Cette étape vise à garder un espace rangé, trié et ordonné. Vous connaissez la maxime un esprit sain dans un corps sain. Ici c’est à peu près la même logique. Un esprit ordonné dans un espace de vie ordonné, plus à même de se focaliser sur l’essentiel.

Désencombrer chez soi n’est pas quelque chose d’inné. C’est une compétence qui s’acquiert, notamment pour inscrire cette démarche sur le long terme. Il y a de nombreuses techniques que nous aborderons en détails dans ce blog. Si vous ne savez pas par où commencer je peux déjà vous recommander le merveilleux ouvrage de Marie Kondo, La Magie du Rangement.


 


2 – Réduire les distractions extérieures:

Les distractions extérieures polluent de manièrent permanente votre quotidien. Le monde dans lequel on vit actuellement est un flux constant d’informations, de notifications, de bruits et distractions en tout genre.

Que ce soit par le biais de notre téléphone, notre ordinateur ou encore la télévision nous sommes continuellement exposé à des messages dont le seul but et de capter notre attention.

C’est devenu une réelle problématique qui nous empêche de nous concentrer sur nous-même et nos objectifs.

La ressource la plus précieuse que vous avez dans notre vie n’est pas votre argent mais votre temps. C’est également celle que vous gaspillez le plus librement. Combien d’heures passez-vous sur votre smartphone ? Les réseaux sociaux ? Des heures par semaines très probablement, cela en vaut-il vraiment la peine ?

Pour vous présenter mon cas personnel, C’est en regardant les statistiques d’usage sur mon téléphone et en réalisant que j’avais passé 14 heures sur Instagram au cours d’une semaine, que j’ai pris conscience de l’absurdité de la chose.

Qu’est-ce que cela m’avait apporté? Pas grand-chose. Alors que 14 heures à travailler sur mes projets personnels m’aurait fait avancer de manière considérable. C’est à ce moment-là que j’ai décidé de mettre en place un contrôle et désencombrer ma vie de ce type de distractions. Les bienfaits ont été immédiats.

Non seulement ces distractions sont faites pour capter notre attention, mais également pour la garder le plus longtemps possible. Aujourd’hui votre attention a une valeur inestimable sur le marché. Rappelez cette phrase du PDG du groupe TF1 Patrick Le Lay en 2004 « Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible.” Rien n’a changé depuis, si ce n’est que les outils pour le faire sont encore plus ancrés dans nos vies et au bout de nos doigts.

Désencombrer les distractions extérieures de votre vie c’est récuperer ce qui vous est dû, du Temps de cerveau disponible.


 


3 – Désencombrer le Mental:

Avec en moyenne 60 000 pensées par jour, il est facile de comprendre que la qualité de vos pensées détermine en grande partie la qualité de votre vie. Désencombrer sur le plan mental c’est faire un travail sur ce que vous vous racontez au quotidien et le bruit à l’intérieur de vous.

Ressentez-vous que votre cerveau est épuisé à longueur de temps ? Désordonné, vous avez du mal à vous concentrer dans vos tâches quotidiennes, à avancer sur votre liste de choses à faire, vous êtes moins productif que vous le souhaiteriez ? Ou bien vous vous focalisez souvent sur le négatif, vous ruminez, vous vous sentez stressé ?

De la même manière que l’aménagement intérieur de notre maison devient désorganisé et encombré, notre cerveau accumule également du bagage au fils des jours. Il devient désorganisé, les pensées sont éparpillées, notre humeur en pâtit. C’est un signal qui vous rappelle qu’il est temps de faire le tri.

Il peut sembler difficile de désencombrer sur le plan mental. Ranger chez soi oui, mais comment désencombrer et faire le tri dans quelque chose d’aussi immatériel que ses pensées et son cerveau, l’organe le plus complexe du corps humain ? Si cela peut sembler assez déconcertant au premier abord, il n’en reste pas moins qu’il y a de nombreuses méthodes pour se faire et avec toujours le même fil conducteur : mettre plus d’intentions dans sa vie et faire un retour à l’essentiel en se débarrassant du superflu. Cela peut passer par une pratique de méditation quotidienne, de l’autosuggestion positive ou encore du Journaling quotidien par exemple. Nous aborderons ce sujet plus en détails au fils des prochains articles.

vie de minimaliste

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *