Minimaliste : Pourquoi Acheter d’occasion?

pourquoi acheter occasion
Temps de lecture : 6 minutes

Minimaliste : pourquoi acheter d’occasion?

Minimalisme, pourquoi faut-il acheter d’avantage d’occasion?

Si tu lis ce blog et que tu suis le courant Minimaliste, tu essayes probablement de désencombrer au mieux ton quotidien et réduire au maximum les dépenses qui ne te sont pas absolument nécessaires. C’est mon cas, tout du moins en théorie.
Dans la pratique, si on s’accorde à dire que certains achats sont absolument inévitables, il y en a d’autre plus superficiels qu’il faut apprendre à gérer au mieux.

C’est notamment dans ces situations qu’il est important de prendre le temps de la réflexion et se poser la question suivante: pourquoi ne pas acheter d’occasion?


 

1- Minimaliste: Acheter d’occasion pour économiser plus.

Acheter d’occasion c’est avant tout faire des économies. Laisses moi te raconter une histoire qui m’est arrivé récemment pour illustrer ce point.

J’avais besoin d’un nouveau casque audio. Non pas que je n’avais pas de casque audio jusqu’à présent mais il m’en fallait un nouveau. Pour être parfaitement honnête j’en ai déjà deux. Un vieux casque Philips Bluetooth complétement délabré que je traîne depuis trois ans et que j’utilise actuellement uniquement pour aller au sport et courir. Il est dans un état lamentable, le cuir des coussinets par en lambeau et il sent continuellement la transpiration après des centaines d’heures passées à l’utiliser pour faire du sport. Pas très glamour c’est certain.
Le deuxième, qui est sans conteste mon casque favori, un Sony MDR V6 que j’ai acheté au japon l’an dernier. Un bijoux sonore! Mais c’est un casque de Studio, le câble est terriblement long et pas pratique du tout à trimballer au quotidien. Une frustration constante puisque je ne peux pas vivre sans musique.

Vient donc la question de l ‘achat d’un nouveau casque plus « nomade » pour reprendre un terme à la mode. Mon cahier des charges était simple: une esthétique discrète, du bon son, une connexion Bluetooth et une fonction de réduction de bruit pour la concentration. Deux noms sortent assez vite du lot, Le Bose QC35 II  sur lequel je lorgne depuis des mois et le Sony WH1000xm3 ou 4. Préférant l’esthétique du Bose je me tourne vers celui ci.

Mon choix étant fait je me dirige vers Amazon qui propose le casque Bose neuf à 250€ avec une livraison prime en un jour. Le summum de la gratification immédiate. Je remplie mon panier puis je me pose la question. Est ce vraiment raisonnable de payer 250€ pour un achat « Nice to have » de manière si impulsive? Après quelques instants de réflexion je me dis finalement et si je me tournais sur de l’occasion?

Je fais un tour sur Leboncoin et je réalise qu’il y a énormément de bonnes affaires beaucoup plus abordables pour ce modèle. J’en trouve une 100€ moins cher, en très bon état avec facture et tout ce qui va bien. 40% d’économie par rapport au prix du neuf, inutile de te dire que je n’ai pas trainé pour me décider. Cela fait maintenant quelques semaines que j’utilise ce casque et il fonctionne parfaitement.

Acheter d’occasion c’est tout d’abord faire des économies souvent drastiques par rapport au prix du neuf.

On consomme tellement de choses de manière impulsives que de nombreuses super occasions se retrouvent sur des plateformes comme Leboncoin ou autres. L’impulsivité des uns finis par faire le bonheur des autres.


 

2- Acheter d’occasion pour cesser la course à la surproduction.

Maintenant que nous sommes d’accord pour se dire qu’acheter d’occasion satisfait à notre pouvoir d’achat et notre portefeuille; Il y a une autre raison tout aussi importante à prendre en compte pour favoriser les achats de seconde main: arrêter la course à la surproduction et son impact sur notre société.

Nous le savons tous très bien aujourd’hui, notre système économique et sociale dans son ensemble est basé sur une consommation excessive sur fond de surproduction.
La société dite de consommation est présentée comme le moteur économique de nos états assurant la pérénité économique des nations et garantissant la création d’emplois. C’est le lien de causalité préféré de nos chers capitalistes, sans consommation pas de production et donc pas de nouveaux emplois.
Cette équation mathématique a été remise en cause ces dernières décénnies. Nous comprenons tous bien que nous vivons aujourd’hui dans un monde où les ressources sont limitées. Une course démesurée à la surproduction avec une vision naïve qui est de dire que notre planète à des ressources infinies n’est pas viable.

Consume | Psychedelic art, Horror artwork, Horror art

L’impact de la surproduction est aujourd’hui présent partout et connu de tous: réchauffement climatique, gaspillage et déchêts, épuisement des ressources naturelles ou encore esclavage moderne pour ne citer que ca.

De plus en plus de personne réalisent que changer sa manière de consommer peut avoir un impact bénéfique sur nos sociétés et ainsi contrer la course à la surproduction.
La théorie de la décroissance par exemple dont le but est de cesser de faire de la croissance un objectif.  
Les entreprises aussi s’y mettent et certaines marques vont même jusqu’à jouer le jeu comme Patagonia en nous incitant à ne pas consommer comme avec cette campagne « Don’t buy this jacket ». Cela témoigne bien de la crise que vie notre époque et du caractère sérieux du problème.

Don't Buy This Jacket” — Patagonia's Daring Campaign | by Kenji Farré |  Better Marketing | Medium

A notre niveau et pour cesser cette course à la surproduction et son impact désastreux sur la planète et notre société nous pouvons prendre des mesures simple. Acheter d’occasion est l’une d’entre elle. Tu allongeras la durée de vie d’un produit déjà existant, et tu éviteras le gaspillage de ressource pour la production d’un nouveau produit. C’est une manière plus saine et responsable de consommer à laquelle je t’invite à réflechir.


 

3- Beaucoup de solutions sont disponibles

Si toi aussi tu es désormais convaincu qu’acheter d’occasion fera non seulement du bien à ton portefeuille mais est aussi un acte de contestation citoyen, félicitation, il ne te reste plus qu’à te lancer.
Pour se faire il existe une multitude de plateformes spécialisées dans l’achat d’occasion et, bonne nouvelle, tu les connais probablement déjà toutes.

File:eBay logo.svg - Wikimedia Commons

Ebay, entreprise américaine créée en 1995. Nous connaissons tous ce logo coloré qui représente, pour une bonne partie du monde, la plateforme numéro un de vente d’articles d’occasions en ligne. Un système d’enchère unique et un choix infinis de produits ont fait de Ebay un incontournable de l’achat de seconde main même si l’expérience client a nettement chuté ces dernières années.

https://www.ebay.fr/


Fichier:Leboncoin.fr Logo 2016.svg — Wikipédia

Leboncoin est le premier site de vente entre particulier en France et très certainement le préféré des français. On y vend et on y achète de tout. Fort de son succès, Le patron du Bon coin avait lui même annoncé que le marché de l’occasion finira par dépasser celui du neuf. On croise les doigts.

https://www.leboncoin.fr/

Vinted - Product Design Director

Vinted c’est la petite pépite pour le marché de l’occasion vestimentaire. Créée en 2008 en Lithuanie, cette plateforme a vu croître un engouement massif ces dernières années. Chacun y expose son vide dressing en ligne et on trouve de tout type de vêtement pour hommes et femmes. Un incontournable quand on sait à quel point l’industrie de la mode et de la fast fashion ont un impact négatif sur nos sociétés

vinted.fr

Fichier:Back Market.png — Wikipédia

Back Market est une plateforme française spécialisée dans l’électronique reconditionné. L’Industrie électronique et notamment les smartphones deviennent de plus en plus des consommables que l’on change régulièrement et à un prix toujours plus exorbitant (je pense à vous Apple et Samsung). Back Market propose une alternative intéressante avec une large gamme de produit reconditionnés. Ca vaut le coup d’oeil.

https://www.backmarket.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *